La Hache Viking – Arme De Guerre

L’évolution de la hache agricole en hache de combat

La hache était une arme importante pour les viking, voici pourquoi :

A la base, la hache était un outil de travail. Facile à créé et à réparé

La hache était souvent l’arme de prédilection des hommes les plus pauvres à l’époque viking.

Même le plus simple ouvrier agricole devait avoir une hache pour couper et fendre le bois. Lorsqu’il était désespéré, un fermier pauvre pouvait simplement prendre sa hache agricole et l’utiliser pour se battre.

Mortel, capable de briser les boucliers et percer les blindages aussi facilement qu’une bûche, la hache des hommes du nord, était généralement fabriquée avec une base en fer( pour des raisons de coûts) et la lame (le tranchant) était fait d’acier.

L’acier était très chers et ne sachant pas le produire, il faut noter que les vikings faisaient preuve d’une formidable ingéniosité pour réduire le coût d’une arme et pourtant en conserver les qualités.

La hache viking de base

Au début de l’époque viking (+- 793 après JC), le tranchant mesurait généralement entre 7 et 15 cm de long.

pendant toute la période viking, cette arme à évoluée et des lames larges en forme de croissant firent leurs apparitions pouvant aller de 22 jusqu’à 45 cm.

hache viking de base 9eme siècle
véritable hache viking de combat

véritable hache de combat viking

Quand on pense aux véritables haches vikings, la plupart des gens pensent d’abord aux haches de combat, l’image commune est celle d’une arme énorme qui ne peut être utilisée que par les trolls.

En réalité, les haches de combat des Vikings étaient bien équilibrées, légères et polyvalentes. Elles n’étaient pas seulement utilisées pour des attaques rapides et mortelles, mais aussi pour divers mouvements bas et sournois.

Les haches destinées exclusivement au combat ont été conçues pour avoir un aspect et un fonctionnement très différents de ceux des haches agricoles.

Elle se sont peut à peut transformée en arme de combat et des nouvelles formes sont apparues avec de plus grands tranchants et de plus longs manches.

À l’ère Vikings,  de nombreux styles de têtes de hache ont été conçus.

Aujourd’hui encore, ont peut retrouver des reproductions de cas haches de combat sur des sites comme clutchaxes.com qui fabriquent d’excellentes copies de qualités.

lame de hache Breiðöx

hache Breiðöx

Les lames de haches ont évolué pour atteindre jusqu’à 45 cetimètres de longueur en prenant une forme de croissant. 

Ces lame étaient nommées Breiðöx (lame large)

Le tranchant d’une grosse tête de hache (22 cm de long) était fait d’acier trempé soudé à la tête de fer. L’acier permettait à la hache de tenir un meilleur tranchant que ce qui aurait été possible avec le fer

Hache double panneton

Bien que fort célèbre dans l’imaginaire collectif, la hache à double lame n’aurait pas été produite en grande quantités.

Les raisons évoquées est qu’il fallait utiliser une trop grande quantité de fer et cela aurait été du gaspillage, surtout dans les périodes difficiles.

Il n’existe pas d’exemplaires de l’époque ayant survécu pour prouver qu’elle ont été produites.

hache de guerre double lame
hache Danoise viking

hache Danoise

La haches à long manche pouvait aisément remplacer une épée qui était beaucoup plus difficile et onéreuse à produire, seul les riches guerriers pouvaient en posséder.

Celle-ci  pouvait avoir une longueur plus grande que celle d’un homme.

Cette arme pouvait être déclinée en plusieurs longueurs suivant les besoins d’utilisations.

Construction d’une hache Viking

La tête de la hache avait généralement une section transversale en forme de coin.

Le rebord extérieur était en forme de losange, ce qui donnait un plus grand transfert de force vers l’avant.

La section inférieur  était beaucoup plus fine. Cela rendait l’arme trop délicate pour couper du bois, mais excellente lorsqu’il fallait fendre des cranes

schéma hache vking
La Hache Viking - Arme De Guerre 1

Quand ont regarde les têtes de haches originales, en particulier celles qui sont épaisses et cunéiformes, ont aperçoit clairement qu’elles ont été produites d’une seul pièce.  L’œil est ensuite percé manuellement.

avec des lames plus minces, le métal est replié autour d’une mèche en acier pour créé la forme de l’œil.

Certaines têtes de hache originales ont une soudure bien visible sur la face arrière de l’oeil .

On croit généralement que ces têtes ont été faites en façonnant d’abord la tête et en la fendant ensuite à l’arrière à travers son épaisseur. Cela créerait une section transversale en forme de Y.

Les deux bras du Y ont ensuite été enroulés autour pour former l’œil, puis ils ont été forgés et soudés ensemble. Ces yeux étaient normalement en forme de bouclier ou en forme de D, et non ronds, et le dos de la hache était plat et plus épais que les côtés.

Il est intéressant de noter qu’il ne semble pas y avoir de preuves archéologiques de l’existence de têtes de hache à double tranchant, et qu’elles ne sont pas mentionnées dans les récits vikings.

y avait-il des gaines pour ranger transporter les haches ?

Il semble que les gaines n’étaient pas couramment utilisées sur les haches à l’époque viking pour se protéger contre les coupures accidentelles, bien qu’il existe des preuves archéologiques suggérant qu’elles étaient parfois utilisées.

La tête d’une hache peut être fixée au manche de différentes manières. L’une d’elles consiste à effiler à la fois l’œil de la tête de la hache et celui du manche. Ainsi, la tête s’ajustera fermement sur le manche et l’empêchera de s’envoler de l’extrémité. Quelle que soit la façon dont la tête est attachée au manche, la hache doit être capable de résister à la fois aux forces de poussée et de traction.

Technique de combats à la hache

Les haches avec des manches courts ont l’énorme avantage de pouvoir être cachées facilement. Une petite hache peut être cachée sous une cape et utilisée pour une attaque surprise, et était souvent tenue en réserve derrière un bouclier.

Certains croient qu’une hache était plus difficile à contrôler qu’une arme bien équilibrée comme une épée.

Avec une hache bien faite, ce n’est pas le cas. Une hache a également un avantage sur toute autre arme tranchante dans la mesure où le bord courbe concentre toute la puissance du coup dans une petite section du bord. Cela donne à la hache assez de force pour perforer une armure ou un casque.

Une hache peut être utilisée pour une variété de mouvements en raison de la forme incurvée de la tête :

  • La tête de la hache peut être utilisée pour accrocher la cheville d’un adversaire, ce qui le déséquilibre et le jette au sol.
  • Il peut aussi être accroché sur une autre partie du corps, comme le cou, pour forcer une personne à se déplacer dans une direction qu’elle ne veut pas prendre.
  • La hache peut également être utilisée pour accrocher le bord d’un bouclier et ainsi l’éloigner pour presser une attaque, ou pour désarmer l’adversaire.

Quand la tête d’une hache étaient munie de pointes sur les deux extérieurs, ont pouvaient utiliser cette dernière pour poignarder l’adversaire. Les blessures infligées part se genre d’attaque était plus meurtrière qu’un coup d’épée car la blessure infligée était alors beaucoup plus large du à l’épaisseur de la hache.

Parfois, la hache était utiliser pour donner des coups non létal. Ont utilisait alors le dos(marteau) . Cette technique était utilisée pour humilier l’adversaire ou dans certains cas, ont considérais que l’adversaire était tellement inférieur alors ont considéraient qu’il n’était pas digne de recevoir un véritable coup.

Hache de lancer pendant les combats ?

Il semble peu probable que les haches aient souvent été lancées dans des combats, mais lorsqu’ils sont désespérés, les hommes font tout ce qui est nécessaire pour survivre, donc apprendre à lancer des haches est une compétence qui sauvait des vies en soi.

Dans les « sagas vikings »,  d’autres techniques inhabituels ont été décrites:

  • Envoyer des haches sur les portes en bois de fortifications pour ensuite s’en servir comme échelle.
  • Utiliser une hache pour gaucher de façon à surprendre l’ennemi sur le coté non défendu de son ennemis.

Les défauts de la hache viking

Les têtes de hache pouvaient facilement se brisée, surtout si son propriétaire frappais un objet dur tel une pierre.

Un autre défaut se trouve dans la défense:

Bien souvent, le guerrier utilisait le manche de la hache pour parer un coup. Cela entraînait une fragilisation de ce manche. Pour minimiser ce risque, les hachettes étaient parfois enveloppées de métal comme du fer.

Quelques fait sur la hache viking

Les haches vikings étaient autrefois les armes les plus utilisées par les anciens guerriers nordiques médiévaux. Ces Nordiques utilisaient deux types de haches de base comme armes, la longue hache et la hache à main.

Au début du Moyen Âge, la plupart des Vikings ne possédaient pas d’arme spécifique, telle qu’une lance ou une épée. Lorsqu’ils partaient pour une bataille ou une guerre, ils n’avaient souvent pas d’autre choix que de prendre la même hache utilisée pour couper le bois pour s’en servir comme arme. C’est particulièrement vrai au début de l’ère viking.

Bien qu’une hache à main ne soit pas très glamour comme arme, elle était très efficace et mortelle. Les guerriers avec une certaine habileté pouvaient facilement transformer le bouclier d’un ennemi en échardes avec une hache à main et même les tuer au combat rapproché.

La hache à bois de tous les jours n’était cependant pas idéale comme arme, même si elle était très efficace. Comme son but principal était de couper des grumes et des arbres, Elle était par nature très lourde.

Quel étaient les meilleurs haches de combat

Comme mentionné précédemment, les guerriers scandinaves médiévaux utilisaient deux types de haches de base, la longue hache et la hache à main. Au sein de ces deux types, il y avait cependant de nombreuses variations :

  • L’épaisseur et la taille des lames variaient considérablement. La hache danoise, par exemple, avait une lame large et fine, tandis que la hache barbue était plus profonde, ce qui la rendait plus adaptée aux travaux lourds comme la coupe du bois en raison de son poids.
  • La longueur du manche des deux types de haches variait. Les haches de combat des Vikings mesuraient normalement entre 30 cm et 1,5 mètre.
  • Les lames de certaines haches étaient gravées de motifs élaborés.
  • D’autres haches ont été munis d’un bouchon souvent en métal à l’extrémité du manche pour protéger la partie supérieure contre les dommages.
  • Certaines haches étaient munies de cornes aux extrémités.

Les haches longues étaient spécialement faites pour la guerre. Elles étaient utilisées pour garde l’adversaire à distance. Bien que longues, elles étaient maniable, légères et avaient souvent des lames grandes et larges.

Les inconvénients:

Il fallait deux mains pour les manier et donc le guerrier n’était pas en mesure de tenir un bouclier en même temps. Cela le rendait vulnérable.

Les vikings ont cependant amélioré les haches, au fils du temps, pour les rendre mieux adaptées au combats mais aussi à l’auto-défense.

Des haches plus légères avec des lames plus larges et plus grosses ont faites leurs apparitions. Des crochets (barbe) ont fait leurs apparitions sur l’extrémité inférieur de la lame. cela permettais comme nous l’avons mentionner précédemment de rajouter une panoplie de possibilités à l’arme, comme celle de pouvoir désarçonner un bouclier à un ennemis.

Comparé à une hache longue, la hache à main présentait d’autres avantages:

  • Facile à dissimulée, ils pouvaient surprendre un ennemis qui pouvait penser combattre un homme désarmé.
  • Pouvant être maniée d’une seul main, le guerrier pouvait aussi se munir d’un bouclier pour se protéger.

Laisser un commentaire