Histoire de la croix celtique

 

Croix celtique
La croix celtique est un symbole ancien qui est encore vénéré de nos jours

La Croix celtique est depuis longtemps associée aux peuples d’Irlande, du Pays de Galles, d’Ecosse et de certaines parties de la Grande-Bretagne en tant que symbole du patrimoine. Cependant, l’histoire de la Croix celtique est riche en spéculations et en interprétations. Bien que traditionnellement la croix ait eu une connotation religieuse en raison de la crucifixion du Christ, les croix celtiques ont rendu témoignage bien avant la conversion du peuple celtique au christianisme au quatrième siècle.

Folklore primitif

L’histoire de la croix celtique est riche en folklore et en mystère. Les Celtes étaient une puissante race de guerriers nomades qui ont émergé pour la première fois en Europe centrale. Leurs colonies englobent une grande partie de l’Europe. Leurs descendants ont des racines en Italie, en Grèce, en France, au Royaume-Uni et en Irlande. Lorsque les Romains se sont déplacés vers le nord, ils ont conquis une grande partie de l’Europe continentale avant de finalement envahir la Grande-Bretagne. Cependant, une grande partie de l’Angleterre centrale était subordonnée à la domination romaine; les Celtes du Pays de Galles et de l’Écosse ont résisté à la défaite et, avec l’Irlande, maintenu leur culture celtique d’origine. Après le départ des Romains en 407, un nouvel État celtique est créé en Bretagne. Ce sont ces vestiges des colonies celtes d’Irlande, d’Écosse, du Pays de Galles, de Bretagne et de Cornouailles qui ne sont pas protégés par l’influence romaine et qui nous permettent ainsi de mieux comprendre la culture celtique orientale.

Les plus anciennes croix celtiques connues

Les anciennes croix celtiques ont été creusées dans de grandes falaises rocheuses à plat sur le sol, tandis que les versions ultérieures ont été réalisées verticalement. Les éléments décoratifs comprennent les nœuds, les spirales et les motifs clés. Les Écritures sont également décrites dans des versions religieuses. L’art sur les croix celtiques est souvent une combinaison du surnaturel et de la nature et comprend des images d’humains et d’animaux, de plantes et de personnages mythiques.


Premières interprétations

Les premières explications de l’histoire de la croix celtique incluent l’utilisation du symbolisme chez les peuples anciens, dans lesquels la croix se dressait dans quatre directions ou quatre coins de la terre. Le cercle était le symbole de la lune et la combinaison du cercle et de la croix était considérée comme un symbole du soleil. Certains pensent que les segments horizontaux et verticaux de la croix sont combinés pour garder à l’esprit l’union de forces telles que le ciel et la terre. Il existe également des légendes qui suggèrent que les croix celtiques en pierre ont été sculptées dans des pierres de druides debout et étaient initialement des symboles phalliques gravés sur des croix pour masquer leur objectif initial. Cette théorie, comme beaucoup d’histoires liées à l’histoire de la croix celtique, n’a pas été prouvée. En plus de ces représentations, une légende irlandaise affirme que Saint Patrick a créé la première croix celtique en traçant un cercle en croix latine pour y inclure un symbole de la déesse païenne.

Signification religieuse

La théorie la plus commune de l’histoire de la Croix celtique concerne ses connotations religieuses. Les catholiques irlandais considèrent que la croix est un symbole religieux. La croix celtique est devenue l’emblème de l’Église chrétienne celtique lors de la conversion des Celtes au christianisme. Ils croient que le cercle sur la croix est un symbole d’éternité qui souligne l’infini de l’amour de Dieu. Les catholiques irlandais ont également expliqué que l’apparence du cercle était un mystère de la crucifixion et de la résurrection du Christ.

Utilisations modernes

Aujourd’hui, on pense que la croix celtique a un effet protecteur et est utilisée comme symbole de l’héritage ethnique autant que de la foi. Il est souvent utilisé comme emblème d’une personne irlandaise, écossaise ou galloise.

Il existe de nombreuses légendes sur l’origine et l’histoire de la croix celtique, notamment sa religion et ses traditions. Bien qu’ambigu, le folklore ajoute au mystère et à la curiosité de la Croix celtique et permet à cet ancien symbole de continuer à signifier beaucoup de choses pour beaucoup de gens.

Laisser un commentaire