Freya : Déesse nordique de l’amour et de la beauté

freya

Dans toutes les mythologie, nous retrouvons au moins une déesse de l’amour et de la beauté, mais la déesse Freya était bien plus que cela

Associée aussi à:

  • Au sexe
  • La luxure
  • La beauté
  • La sorcellerie
  • La fertilité
  • L’or
  • La guerre
  • La mort

Freya était très clairement LA divinité nordique la plus puissante.

Au vus de sa popularité et du nombre de ses fidèles dans certaines parties de la Scandinavie, elle est la déesse sur la quelle nous avons le plus d’informations.

Mais qui est Freya, la déesse qui vola le cœur des dieux, des nains mais aussi des géants ?

déesse freya
déesse freya

Origines de Freya

En vieux norrois, le nom de Freya signifie tout simplement « dame », et le terme était également utilisé comme honorifique chez les femmes nordiques.

Il est probable qu’elle ait pris cette épithète à un moment donné, et qu’elle en soit venue à remplacer son nom personnel, qui s’est perdu dans le temps.

Selon la mythologie nordique, bien que Freya ait vécue aux côtés des dieux et déesses Ases et qu’elle apparaisse parmi eux dans leurs histoires, elle n’était en fait pas une déesse Ase, mais plutôt l’un des dieux Vanir.

Les Vanirs étaient une deuxième race de dieux dans la mythologie nordique qui était en conflit avec les Ases en raison de leurs choix de vie différents.

Par exemple, les Ases n’approuvaient pas la pratique de l’inceste par les Vanirs. Ces différences ont conduit à une guerre entre les deux races.

reine freya

C’est à la fin de cette guerre que Freya, son frère jumeau Freyr et leur père Njordh, ont été envoyés à Asgard comme otages. Ils s’intègrent rapidement à la communauté des Ases.

Freya et Freyr étaient eux-mêmes des enfants de l’inceste, étant les enfants de Njordh, un dieu de la mer, et de sa sœur jumelle Nerthus, une déesse de la terre.

Avant d’arriver à Asgard, il semble que Freya et Freyr se soient également mariés, mais les Ases ont annulé le mariage comme étant illégal.

La déesse Vannor était au contraire mariée à Odr, un dieu dont on ne sait presque rien, si ce n’est qu’il errait souvent et laissait Freya seule.

déesse freya image

Selon la mythologie nordique, Freya errait souvent dans le monde à la recherche de son mari, se déguisant en utilisant divers noms, dont Gefn, Horn, Mardoll, Valfreya et Vanadis.

Le mariage de Freya ne semble pas l’avoir empêchée de poursuivre sa relation avec son frère, et d’autres hommes.

Cependant, elle ne semble avoir eu d’enfants qu’avec Odr, deux déesses, Hnoss et Gersemi, qui rivalisaient toutes deux avec leur mère en termes de beauté.

Freya déesse de la beauté

Il est clair que Freya était la plus belle des déesses nordiques, et probablement le plus bel être du cosmos nordique.

Si Freya est décrite comme embrassant cette beauté et la célébrant, sa beauté était également la source de plusieurs problèmes pour les dieux nordiques.

freya desse de la beauté
freya déesse de la beauté

Dans l’un des récits fondateurs de la mythologie nordique concernant Asgard elle-même, un bâtisseur sans nom propose de construire les murs fortifiés qui entourent Asgard en échange de la main de Freya en mariage, du soleil et de la lune.

Les dieux essayèrent d’obtenir le mur sans avoir à le payer en exigeant que le bâtisseur le réalise en une seule saison et sans l’aide d’un seul homme.

Néanmoins, le bâtisseur parvient presque à achever l’ouvrage grâce à l’aide de son puissant étalon Svadilfari.

Craignant de devoir donner au constructeur la main de la déesse en mariage, les dieux nordiques enrôlèrent Loki pour déjouer le constructeur.

Lorsque celui-ci ne parvint pas à achever le mur, Thor tua alors le bâtisseur.

Dans une histoire similaire de la mythologie nordique, le roi géant Thrym vola le marteau de Thor, et les dieux discutèrent de la manière dont ils pouvaient s’infiltrer dans la salle du géant pour récupérer le marteau.

La seule faiblesse de Thrym semblait être sa passion pour la déesse Freya, et la seule façon d’entrer dans la salle est d’y envoyer Freya comme épouse. Freya refusa d’y aller, affirmant qu’elle était considérée comme une personne aux mœurs légères si elle acceptait d’y aller, même par ruse.

Au final, Thor doit se déguisa en déesse pour s’infiltrer dans le hall, récupérer son marteau et tuer le roi géant et ses fidèles.

Freya déesse de la sexualité

Malgré son refus de participer à la ruse contre Thrym, Freya ne semblait pas avoir de problème à utiliser sa beauté et sa sexualité pour obtenir ce qu’elle voulait.

Par exemple, elle développa un profond désir pour le collier Brisingamen, le plus beau bijou répertorié dans la mythologie nordique, fabriqué par quatre frères nains.

Le seul paiement pour le collier que les nains acceptaient était une nuit chacun avec la déesse. Il semble que Freya ait accepté de bon gré, pensant probablement que partager son art ultime de déesse de la sexualité était un paiement équitable pour cette pièce d’art ultime créée par les nains.

Freya déesse de la guerre et de la mort

Freya était également une déesse de la guerre et de la mort, car selon la mythologie nordique, Freya recueillait la moitié des âmes des guerriers tombés sur le champ de bataille pour qu’elles vivent dans sa maison de Folkvangr.

Odin recueillait l’autre moitié pour vivre dans le Valhalla, une grande salle d’Asgard, où les âmes demeuraient jusqu’à ce qu’elles soient appelées à se battre à nouveau lors du Ragnarok, la fin du monde.

De façon inattendue, Freya semblait avoir eu le premier choix des guerriers tombés, ce qui suggère que la déesse avait un plus grand pouvoir dans ce royaume qu’Odin, ou qu’il s’agissait d’une faveur qu’Odin lui accordait pour une raison inconnue.

On ne sait pas si ces guerriers seront également appelés à combattre pendant le Ragnarok, tout comme le rôle de Freya dans la fin des temps.

Sa disparition n’est pas mentionnée dans la prophétie du Ragnarok. Cela a conduit certains à suggérer qu’elle survivrait pour aider à reconstruire le monde, mais il s’agit là d’une pure spéculation.

Attributs

De nombreux attributs ont été associés à la déesse Freya, qui révèlent tous différents éléments de sa personnalité et de son but en tant que déesse.

Freya possède une cape à plumes de faucon qui lui permet de voler sous la forme d’un faucon. Selon les récits de la mythologie nordique, Freya a prêté cette cape à Loki à plusieurs reprises pour l’aider à réparer les méfaits qu’il a infligés aux dieux nordiques. Cette cape associe également Freya à la métamorphose, et donc à la déesse de la magie et de la sorcellerie.

attributs freya

Freya était aussi explicitement liée à la magie Seidr, un type de magie qui consiste à discerner le cours du destin et à travailler au sein de sa structure pour provoquer des changements en tissant de nouveaux événements.

Il s’agit d’un type de magie très féminin qui était associé aux dieux Vanir, mais Odin est également connu pour avoir pratiqué la magie Seidr.

Comme beaucoup de dieux nordiques, Freya chevauchait un char, mais son char était tiré par deux chats, noirs ou gris, nommés Bygul et Trjegul.

Elle était également connue pour chevaucher un sanglier sauvage, et les sangliers étaient associés aux dieux Vanir.

Le sanglier qu’elle chevauchait, nommé Hildisvini, était peut-être son amant humain Ottar déguisé.

La déesse l’a d’abord transformé en sanglier pour qu’ils travaillent ensemble à découvrir le secret de son ascendance géante et qu’il puisse réclamer son héritage.

Freya était également associée à l’or par ses larmes, dont on disait qu’elles se transformaient en or lorsqu’elles entraient en contact avec la terre, et en ambre lorsqu’elles entraient en contact avec l’eau.

Ainsi, la déesse de la beauté était associée à la création de certaines des plus belles substances connues des Vikings.

Laisser un commentaire